Le syndrome du bébé secoué

En France, cela toucherait environ deux cents enfants chaque
année.

 

Le syndrome du bébé secoué est un traumatisme aux
conséquences graves voire fatales atteignant les nourrissons de moins d’un an.

Il survient lorsqu’un adulte secoue un bébé, généralement par exaspération ou
épuisement face à des pleurs qui ne se calment pas.

 

Saisie sur ce véritable problème de santé publique, la Haute
Autorité de Santé [HAS] a rendu publiques, le 13 septembre 2011, ses
conclusions

 

La HAS recommande également de mieux sensibiliser le grand
public à ce syndrome encore mal connu.

Outre les campagnes d’information, les professionnels de santé sont encouragés
à relayer des messages de prévention auprès des jeunes parents : face à
des pleurs prolongés sans cause d’un bébé, le réflexe à avoir est de le coucher
sur le dos dans son lit et de quitter la pièce.

 

« Se ménager, se protéger, c’est aussi protéger le
bébé. »

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site