Relations Parents employeur - Assistante Maternelle Agréée

Relations parents - assistante maternelle

Lorsque des parents confient leur enfant à une assistante maternelle, ils jouissent de tous leur droits de parents et de leur pleine capacité  parentales. Ils restent entièrement responsable de leur enfant, et le terme "assistante maternelle" convient bien, car il traduit que celle-ci est une auxiliaire des parents, qui a un rôle important, mais limité.

Il est important d'être authentique dans les relations avec les autres. Dialoguer avec les parents, ce n'est pas seulement parler de la nourriture qui n'a pas été avalée, du pot refusé,... C'est aussi être à l'écoute du désarroi de la maman ou du papa.

Vous n'êtes pas la pour redresser, pour réparer, vous n’êtes pas en situation de compétition avec les parents, car rendre un enfant autonome et heureux de l'être est l'objectif commun.
Une des sources de conflit parents/ ass. mat. vient du choix de vie des différentes parties. L'assistante maternelle travaille chez elle. Les parents travaillent à l'extérieur. Aussi c'est en acceptant de mieux se connaître les uns et les autres, de mieux se parler, sans se sentir jugé ou questionné qu'une véritable entente peut voir le jour.

Parents et assistante maternelle ne sont pas à la même place. Pour les parents, il s'agit de leur enfant, c'est eux qui paient l'ass.mat. Mais il serait illusoire de croire qu'à ce titre l'employeur, les parents, ont le droit de réclamer un service en accord parfait avec leurs demandes. Dans le champ relationnel, il est impossible de coller complètement à la demande de l'autre sous peine de se déshumaniser. L'identité professionnelle et personnelle de l'ass. mat. fonde la différence plus que la relation employeur/employé. Par ailleurs, la mère et l'ass.mat. ont par rapport à l'éducation de l'enfant des options et des réactions différentes. Reconnaître et respecter la différence, c'est accepter que l'autre ne fasse pas la même chose que soi-même. Cette différence peut être enrichissante et pourtant elle se vit souvent de façon conflictuelle.

Il n'y a pas d'assistante maternelle idéale, il n'y a pas de parents parfaits. L'enfant s'attache et aime son ass.mat. Il s'habitue au lieu, à l'espace, à cette femme qui lui donne la sécurité affective nécessaire à son éveil et à son bien-être. Loin de papa et maman, l'ass.mat. est son point de référence. La séparation journalière, le changement ne sont jamais des actes anodins pour l'enfant quel que soit son âge.

Aussi gérer professionnellement la relation avec les parents revêt une grande importance : il faut pouvoir abandonner une position qui est si fréquemment et facilement celle de la rivalité. L'enfant est, et sera toujours, celui de ses parents. Il quittera un jour définitivement son assistante maternelle qui ne pourra vérifier dans l'avenir le poids de son influence sur l'enfant. Le travail de l'assistante maternelle n'a de sens que dans l'instant, même si sa portée est infiniment plus large.

Il est fondamental d'apprendre à poser le cadre professionnel, c'est à dire, savoir que l'on exerce chez soi un métier qui empiète sur l'espace familial, c'est aussi apprendre à négocier le choix de ce métier en famille avec son conjoint et ses propres enfants, tout en tissant avec les parents et l'enfant accueilli, des relations d'écoute, d'échange et de confiance.

×