Le rire

Le rire, un long apprentissage

Voici quelques repères de l’apprentissage du rire, du nouveau-né à l’adulte :

Entre le 30ème et le 45ème jour après la naissance : apparition d’un sourire réflexe.

6 semaines : l’enfant sourit devant un visage humain.

2 mois : il répond à un sourire qu’on lui fait.

1 an : les comportements inattendus le font éclater de rire. Lui-même fait facilement le clown à l’aide
       
de grimace ou de sons rigolos.

3 ans : c’est la grande période « pipi, caca », l’inattendu et l’absurde le font rire à condition que 
          l’histoire soit rattachée à un savoir qu’il a déjà acquis et qui lui permette d’en comprendre
          l’incongruité.

5 ans : l’enfant rit de 300 à 500 fois par jour.


8 ans : Il commence à comprendre l’ironie, mais ne la trouve pas toujours drôle.


10-11 ans : les sarcasmes et l’ironie le font rire.


A l’adolescence : il comprend toutes les formes d’humour, mais ne supporte pas toujours d’en être le sujet.


A l’âge adulte : il rit en moyenne quinze fois par jour et de moins en moins en prenant de l’âge.
                       Il délaisse le rire relationnel simple et a besoin de (bonnes) raisons pour rire.

 

(Extrait de Remettre du rire dans sa vie, la rigologie mode d’emploi, aux éditions Robert Laffont).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site